Vous êtes ici

Unité post COVID MPR Adulte Dr Grégoire Le Blay

-A A +A

Interview du Dr Grégoire Le Blay responsable de l’unité Post COVID MPR Adultes le 5 mai 2020

Depuis l’ouverture de cette unité, nous avons accueillis 11 patients  en provenance du Centre Hospitalier St Luc St Joseph,  du Pavillon O de l’Hôpital Edouard Herriot et de notre propre unité A4.
Les patients en provenance du CHSLSJ et d’HEH ont bénéficié dans ces établissements d’une prise en charge optimale. Ils sont tous âgés de plus de 70 ans, 3 d’entre eux ont été pris en charge en service de réanimation plus de 10 jours. Ces patients ont des comorbidités de type diabète, hypertension, obésité. Les informations médicales transmises par les établissements sont très complètes et très claires.
 
A leur arrivée au Centre des Massues, leur état est stabilisé sur le plan respiratoire, ils sont sevrés en oxygène, leur diabète est stable, ils n’ont pas de fièvre mais ils sont très fatigués.
On réalise un bilan assez simple. Leurs capacités  sont très faibles mais s’améliorent au fil des jours.
 
Nous avons pu organiser un retour au domicile après trois semaines de rééducation.
 
Parmi les patients accueillis, un d’eux a présenté un tableau de désorientation dans les suites de son passage en réanimation, l’intervention de notre psychiatre a été d’une grande aide
 
Nous avons également pris en charge des patients en provenance de notre propre service dédié A4. Certains étaient dans une trajectoire de rééducation au Centre des Massues lorsqu’ils sont été atteints par le COVID, ils n’ont pas eu besoin de prise en charge en réa, l’évolution est favorable mais ils sont très fatigués, un peu en dessous de leurs capacités fonctionnelles habituelles.
 
Quel que soit la provenance du patient, le programme de rééducation est adapté au cas par cas,  se déroule sur trois semaines environ. La rééducation est organisée autour de :
  • La respiration (Kinésithérapie respiratoire + utilisation du Triflow)
  • Des capacités physiques : postures assise, debout, transfert et marche avec aide, renforcement musculaire…
Deux séances par jour de rééducation sont organisées dans une salle de rééducation spécifique, ou les règles de distanciation sont respectées, permettant l’utilisation d’élément du plateau technique tel que le parcours de marche. Les prises en charge sont individuelles (un kiné par patient)
 
Pour les patients atteints du COVID, dont la trajectoire de rééducation a été interrompue, le retour au domicile va s’organiser dès que possible et le programme de rééducation reprendra ultérieurement.
2/06/2020